Une crise humanitaire

Plus de 65 millions de personnes ont été contraintes de quitter leur pays pour fuir la famine, les bouleversements climatiques et la guerre : il s’agit du plus important flux migratoire depuis la Seconde Guerre mondiale. Alors mobilisons-nous !

82% des Français sont favorables à ce que les réfugiés trouvent asile dans l’hexagone
63% d’entre eux pensent que le gouvernement devrait davantage les aider

Les géodomes

La conception des dômes répond à un double objectif : favoriser la préservation de l’intimité, via des espaces de couchage et de travail individuels & développer une vie communautaire, via des fonctions domestiques partagées

Dans cette perspective, notre association travaille activement au déploiement de villages géodésiques fonctionnant en écosystèmes.
Matériaux revalorisés

Les géodômes sont conçus à partir de matériaux destinés à l’enfouissement ou l’incinération.

Montage ultrarapide

Le design des structures permet aux géodomes d’être déployés en un temps record.

Implantation facilitée

Les dispositions légales permettent d’implanter les géodomes partout où le besoin s’en fait sentir.

Matériaux et procédés

Les structures que nous proposons sont des dômes géodésiques ossature bois de 16m². Ils sont composés d’une double coque étanche de fréquence 3.

La forme sphérique possède d’excellentes propriétés thermiques, ainsi qu’une grande solidité et résistance au vent grâce à “l’effet coquille”.

Les connecteurs sont obtenus par impression 3D à partir de déchets plastiques. Nous utilisons un revêtement intérieur ultraléger en aluminium et composite, inoxydable et imputrescible. L’isolation organique en vrac est insufflée depuis le sommet des dômes entre les deux demies-coques.

Notre équipe

Yolaine

Direction artistique

Timothée

Ingénierie bois

Diane

Action sociale

Martin

Ingénierie procédés

Nos partenaires

La mise en lien de différents acteurs à l’échelle nationale permet de construire un maillage de logements efficient et d’apporter une réponse efficace à la crise, par la revalorisation de matériaux, des procédés de fabrication simplifiés et l’exploitation de fonciers dormants.
Les ressourceries

Ces centres de revalorisation prennent en charge le sourcing des matériaux auprès d’entreprises régionales. Ils sont alors proposés au grand public dans le cadre de projets culturels, artistiques ou à vocation sociale.

Les fablabs

Espaces de fabrication privilégiés, les fablabs diposent de machines, outils et imprimantes 3D permettant la conception encadrée d’objets et structures et le déploiement de projets innovants.

Les tiers-lieux

Les tiers-lieux sont des sites polyvalents rassemblant des acteurs et activités vertueuses pour accompagner les transitions sociétales. Friches ou interstices urbains, ils disposent souvent de fonciers opportuns.